GR® et GR de Pays

GR©6

Ce grand itinéraire méridional, de 245 km, relie les Alpes à l’Océan Atlantique. La portion girondine, point ultime de ce dernier, rattache Sainte-Foy-la-Grande au Bassin d’Arcachon.

Voir en plein écran

On commence en beauté puisque quatre bastides, villes neuves créées au Moyen-Âge, ponctuent le début de l’itinéraire.
Sainte-Foy-la-Grande, ses maisons anciennes en pierre ou à pans de bois et son marché marquent la première étape.
Pellegrue, avec son Hôtel de Ville du XVIIIe siècle au surprenant petit beffroi arrive ensuite. Vous ne pouvez pas passer à coté de la petite halle de fonte et de verre, réplique miniature de la halle de Monségur, en son centre. 
Blasimon, quant à elle, conserve ses couverts médiévaux où prend place la mairie. L’église Saint-Nicolas est réputée pour son portail sculpté roman (un des plus beaux du département) et les bâtiments conventuels, vestiges de l’abbaye. 

Blasimon

On gagne ensuite Sauveterre-de-Guyenne, un modèle du genre, aux quatre rues principales donnant sur les quatre portes fortifiées de la ville. Sa place centrale est scandée par de vastes couverts. 

À Castets-et-Castillon, commune située aux portes du Canal des Deux Mers, qui relie l’Atlantique à la Méditerranée, se trouve le canal de Garonne. Il fait la jonction de Toulouse à Bordeaux et débouche dans la Garonne.  Les rives du canal, aménagées en jardins en terrasse plantés de platanes, le chemin de halage, les ponts, les écluses, forment un ensemble exceptionnel.

On gagne ensuite Langon, située autour d’un méandre de la Garonne, dominée par l’église Saint-Gervais.

La vallée du Ciron mène quant à elle, le randonneur à Sauternes mondialement connu pour ses vins liquoreux et ses prestigieux châteaux. Villandraut, chère au pape Clément V, conserve le château du pontife, à la fois palais et forteresse. 

À côté, Saint-Symphorien garde le souvenir de François Mauriac. S’y trouve le chalet, maison de vacances de la famille du célèbre écrivain. En traversant le Parc Naturel des Landes de Gascogne, le marcheur rejoint Hostens, très prisée par les amateurs de détente et de tourisme vert. Puis longeant le cours de la Leyre, il atteint Salles et son château pour rejoindre Le Teich, riche de sa réserve ornithologique aux 310 espèces d’oiseaux. 

Le GR® 6 se termine normalement au Teich, mais temporairement le balisage s’arrête au Petit Caudos (MIOS), il est en cours de finalisation.

Le GR® Tour du bassin d’Arcachon s’offre alors aux randonneurs pour rejoindre la ville balnéaire d’Arcachon en traversant Gujan-Mestras, la ville aux sept ports ostréicoles qui célèbre « la perle du Bassin » (l’huître) que les randonneurs ne manqueront pas de déguster !

Pour plus d’infos www.mongr.fr