La Pointe de Grave

LE VERDON-SUR-MER

Spot d’observation de mars à mai
Le site d’observation domine l’estuaire et l’océan
Vue de la plage depuis la pointe
La pointe de Grave est un site historique pour le passage de la tourterelle des bois
Plus de 200 loriots passent chaque année
Les oies cendrées passent dès février

Description

La Pointe de Grave constitue l'extrême nord du Médoc, entre Bordeaux et l'Océan Atlantique. Elle est située à l'embouchure de l'Estuaire de la Gironde, face à la ville de Royan. Cette configuration géographique unique en France lui confère un très grand intérêt ornithologique lors de la migration prénuptiale : l'effet "entonnoir" y concentre les oiseaux qui migrent le long de la côte et ceux qui, plus à l'intérieur, hésitent à traverser l'estuaire et en longent la rive jusqu'à son extrémité. Ces deux flux convergent alors au-dessus de la Pointe de Grave avant de traverser l'estuaire en direction de la Charente-Maritime et, au-delà, vers l'Europe du Nord et la Sibérie. La LPO Aquitaine y coordonne le suivi scientifique de la migration, effectué chaque année de mars à mai. Plus d'une centaine d'espèces y est observée sur les trois mois de suivi.