Eglise Saint-Eutrope de Bellefond

BELLEFOND

église de bellefond

Description

L'église Saint-Eutrope faisait partie d'un prieuré bâti par les chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin, entré en 1186 en possession de l'abbaye de La Sauve-Majeure. L'église, les bâtiments claustraux et le mur d'enceinte du prieuré ont été dégradés au XVIe siècle. Il n'en reste que les fondations. L'église dépourvue de nef, se limite à un grand transept et à un chevet comportant abside principale et absidioles. La décoration sculptée des chapiteaux de l'abside révèlent de grandes similitudes dans le style avec les chapiteaux de la partie supérieure de la nef de La Sauve-Majeure, réalisés dans la seconde moitié du XIIe siècle. L'église, inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques (1925) est remaniée au XVIe siècle, notamment dans ses parties hautes. En 1863-1866, une importante restauration modifie l'intérieur de l'édifice.

Labels

  • Sites et monuments historiques inscrits
  • Site / monument

Complément de la visite

A l'extérieur les chapiteaux gothiques de l'absidiole sud sont remaniés à l'occasion du rehaussement du mur sud est du sanctuaire (ISMH1925) Les fonds baptismaux de l'église paroissiale proviennent de la chapelle de la Goilane détruite.

Complément de la visite

A l'extérieur, les chapiteaux gothiques de l'absidiole sud sont remaniés à l'occasion du rehaussement du mur sud est du sanctuaire (ISMH1925). Les fonds baptismaux de l'église paroissiale proviennent de la chapelle de la Goilane détruite.