Site / monument

Château de Budos

Le château de Budos construit au XIVe siècle pour un neveu du pape Clément V, Raymond Guilhem de Budos, est à la fois une forteresse et un palais. Le monument imite le château pontifical de Villandraut par son plan. L’enceinte est cantonnée à chaque angle d’une tour saillante, trois cylindriques et une octogonale, percées d’archères en croix pattée. Dans l’enceinte se répartissent les logis, constitués de trois ailes principales. La courtine sud-est comporte une remarquable tour-porte, couronnée d’un parapet crénelé supporté par des consoles avec mâchicoulis. Le château est aménagé pour l’artillerie lors des guerres de Religion. A la Révolution, le château, déclaré bien national est démantelé et sert de carrière. Aujourd'hui, l'association Adichats sauvegarde et met en valeur ce magnifique site. Ruines et sous-sol inscrits à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (1988).

Suggestions et situation

Afficher / Masquer

Suggestions à proximité