Le journal de collection

L’invité Bikini

Feuille de vigne & Bikini . Actu . Nature . Parole de girondin

Pour bien commencer la saison Feuille de vigne et bikini, on vous présente notre invité Bikini : Maxime Castillo. Ce bodyboarder professionnel (circuit mondial et européen), originaire du Bassin d’Arcachon, s’est prêté au jeu du portait chinois. Il nous en dit plus sur ces coins favoris en Gironde et ses spots de glisse bien entendu !

Maxime Castillo
  • Si vous étiez une ville ?
    Je dirais bien évidemment Arcachon : c’est là que j’ai tous mes copains, ma famille, j’adore vraiment cette ville !  
  • Un spot ? 
    La plage de la Salie : c’est là que j’ai appris à surfer. Comme on dit dans le jargon, c’est mon “home spot”, là où je me ressource et me sens vraiment à la maison, comme dans mon jardin. Elle est atypique, il y a des kilomètres de plage à perte de vue donc c’est magnifique. Vers le Nord, on y aperçoit le Banc d’arguin et la pointe ; vers le sud on voit au loin Biscarrosse, Mimizan… On a l’impression que la plage ne s’arrête jamais.
  • Une saison ? 
    L’été indien! Nous avons moins de touristes donc on en profite. Il fait encore super bon et il y a souvent de bonnes vagues. En plein été, c’est vrai qu’on travaille beaucoup et du coup en septembre on se repose un peu plus pour en profiter pleinement. 
  • Un sport ?
    Sans surprise, le bodyboard. J’ai commencé par le surf aux alentours de 10 ans car mon oncle a créé une école. Un jour les vagues étaient hyper grosses et près du bord donc mon oncle m’a proposé de tenter le bodyboard. Je n’ai pas arrêté depuis. Le surf, sauf à très haut niveau, c’est quand même souvent plus sur des vagues assez longues et “molles” ; à l’inverse le bodyboard se pratique sur des vagues courtes et très creuses. 
    Deux sensations et styles différents mais complémentaires ! 
  • Un souvenir ?
    Primo, je dirais mon titre de champion d’Europe, gagné au Maroc fin 2018/début 2019 et deuxio mon titre de champion du Monde junior en 2012 au Venezuela.
  • Une musique ? 
    Pas facile d’en citer une en particulier… J’écoute en ce moment l’album Astroworld de Travis Scott. J’ai vu un reportage récemment sur lui et ça m’a plu. 
  • Un plat ? 
    Un bon plat du Sud-Ouest, un magret de canard au barbecue avec des frites et une salade. Rien que d’y penser ça me donne faim !
  • Une gourmandise ? 
    Si je veux être chauvin, je dirais les dunes blanches car il faut se l’avouer c’est quand même très bon. Mais j’avoue ne pas pouvoir dire non à une tarte au citron meringuée.
  • Un restaurant ? 
    La Salie Sud, c’est un restaurant qui appartient à de très bons potes. C’est un lieu assez atypique sous les pins, juste à côté de la dune. C’est très joli et on y mange super bien. 
  • Un objet ? 
    Mon bodyboard évidemment !
  • Une phrase pour conclure ? 
    L’expression qui me suit depuis toujours et qui représente mon mode de vie c’est “Live the life you love” (vis la vie que tu aimes). C’est tiré d’une chanson qui m’a marqué et ça me représente bien. J’ai la chance de pouvoir vivre de ma passion, c’est cool de pouvoir se lever le matin en faisant ce qu’on aime.

Crédit Photo : Florian Alzay – ALFL Photography