Le journal de collection

Les illustres en Sud Gironde

Col roulé & Crustacés, Feuille de vigne & Bikini . Balades . Culture . Patrimoine

Terre d’hommes de lettres et d’artistes, le Sud Gironde fut le refuge de l’écrivain François Mauriac à Malagar, l’atelier d’été et la demeure du peintre Toulouse-Lautrec au Château Malromé, et le lieu de résidence du philosophe des Lumières Montesquieu au Château de La Brède.
Laissez-nous vous entrainer sur les traces de ces illustres qui ont marqué l’histoire politique, sociale et culturelle de la France, en parcourant trois sites mémoriels labellisés “Maisons des Illustres” par le Ministère de la Culture. 

Malagar, Centre François Mauriac

Au sud de Bordeaux, le Domaine de Malagar invite à marcher dans les pas de François Mauriac, grand écrivain français, Prix Nobel de littérature en 1952, dont ce fut l’une des demeures familiales. Inscrit au titre des Monuments Historiques, ce lieu offre une superbe vue sur la vallée de la Garonne, les prestigieux vignobles du Sud Gironde et la forêt des Landes. Les amateurs de littérature et d’histoire seront captivés par la visite du domaine et de la maison tout imprégnés des mots du Prix Nobel de littérature et la découverte de son parcours.
Fermée au public en 2020 pour restauration, la Maison de François Mauriac reste accessible à la visite grâce à la magie du numérique. En effet, une visite virtuelle grandeur nature, sur écrans immersifs, attend les visiteurs dans l’Étable, pour se plonger dans l’intimité de l’écrivain.
Installés dans le Chai du Rouge, des écrans tactiles permettent, en complément de l’exposition permanente, de consulter de nombreux documents en lien avec la vie du célèbre écrivain. 

Après la visite, on vous conseille l’escape game qui vous immerge dans le Malagar de la Seconde Guerre, avec casque et manettes.

Toulouse-Lautrec au Château Malromé

Malromé appartient à la vie intime de Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901). C’est ici que le peintre et dessinateur de génie venait retrouver la chaleur de l’amour maternel. Ce fut son refuge. Il y avait installé son atelier d’été. Les murs en gardent encore la trace, et c’est là qu’il s’éteint en septembre 1901 à l’âge de 37 ans. 
Au coeur de cinquante hectares d’un parc planté au XIVe siècle et de ses vignobles, le Château Malromé est un lieu sensible, de commémoration, qui plonge le visiteur au sein d’une demeure aristocratique de la fin du XIXe siècle. Le paysage serein environnant était propice au repos intérieur que Toulouse-Lautrec venait chercher. 
La visite Toulouse-Lautrec vous fera découvrir la vie et l’oeuvre du peintre le temps d’une rencontre inédite.

Nouveauté 2020 : une nouvelle salle dévoile au public, en exclusivité, une cinquantaine d’oeuvres originales de l’artiste.

Château de la Brède, demeure de Montesquieu

La Brède est le domaine où naquit Montesquieu (Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, dit Montesquieu 1689-1755), penseur politique et philosophe des Lumières. 
Monument Historique, le château a été édifié à partir du XIIIe siècle sur les ruines d’une construction plus ancienne. Remanié à partir de la Renaissance, il a conservé son caractère de forteresse, atypique par sa forme polygonale qui se reflète dans l’eau des larges douves qui l’entourent. 
Montesquieu y séjournait régulièrement et retrouvait dans ce havre de paix le bonheur d’une vie simple et d’un environnement favorisant réflexion et écriture. Lors de la visite vous pourrez même apercevoir la chambre du philosophe, conservée en son état du XVIIIe siècle. Suite à d’importants travaux de restauration entrepris depuis 2016, on peut depuis fin 2019 découvrir la magnifique fresque du XVème siècle exposée dans la bibliothèque de Montesquieu.

Une belle occasion de (re)découvrir ce château et son parc propice à la flânerie et la déconnexion.