Pédestre

Piste de Robin : Initiation à la Gourmandise – 5 à 8 ans

Distance : 2 km

Temps : 1h

Mode de locomation : à pied

Difficulté : Facile

Robin, petit explorateur, convie vos enfants à se balader dans la cité médiévale tout en répondant à quelques énigmes.

Nature, patrimoine ou gastronomie : choisissez votre thème, Robin se charge de vous faire découvrir les richesses du village à travers le support de jeu remis gratuitement à l’Office de Tourisme.

Un jeu de piste pour les 5 à 15 ans, avec des niveaux de difficultés différents suivant l’âge de l’enfant.

Les plus : un cadeau est remis à chaque enfant à la fin du jeu de piste !
Adultes comme enfants, prenez-vous au jeu et explorez le moindre recoin du village pour aider le petit Robin.

Itinéraire

En détail

  • Distance : 2 km
  • Type d’itinéraire : Boucle

Points d'intérets

Clocher
Clocher de l'église monolithe

Le clocher de l’église monolithe, construit entre le XIIème et le XVème siècle et renforcé à sa base un siècle plus tard, est le point culminant de Saint-Emilion. Son aspect à la fois massif et élancé reflète les différentes périodes de construction où l’on passât du roman au gothique, d’un clocher sobre à un symbole du pouvoir religieux !Gravir ses 196 marches est, certes une épreuve, mais surtout la chance d’admirer un panorama incroyable sur la cité et sa Juridiction !

Collegiale Cloitre
Cloître des Augustins

Le cloître est donc un centre géographique et spirituel pour le monastère. Il est un lieu de prière clos, où la seule véritable sortie est celle vers le ciel, le jardin central étant un symbole du jardin d’Eden. Remarquez sur les murs Sud et Est, les tombes richement ornées datant des XIIIème et XIVème siècles.

Macarons
Macarons de Saint-Emilion

Cette spécialité gourmande se transmet de génération en génération à Saint-Émilion depuis que les sœurs Ursulines établirent leur couvent dans la cité médiévale en 1620. Lors de l’Exposition Universelle de 1867, ces petites gourmandises furent dégustées en accompagnement des vins de Saint-Émilion. Le Jury ne s'y trompa pas et prima tant les vins que les macarons ! Moins colorés que les macarons parisiens, les macarons de Saint-Émilion sont fabriqués à partir d’amandes douces et amères, de blanc d’œufs et de sucre !Leur réputation n’est plus à faire et aucun fabricant n’est parvenu à atteindre la qualité des macarons fabriqués avec la recette des religieuses de Saint-Émilion en la possession aujourd'hui de Nadia Fermigier.

Lamproie
Lamproie à la Bordelaise

Âgée d'environ 500 millions d’années, la lamproie - parfois surnommée « Vampire des mers » - est emblématique du Saint-Émilionnais et symbole du village de Sainte-Terre. Bien que déjà cuisinée au Moyen Âge sous forme de pâté en croûte, la lamproie a su rester dans nos assiettes à travers le temps. Depuis 1913, la dénomination « Lamproie à la bordelaise » permet aux visiteurs de faire une immersion dans la culture régionale.La commune de Sainte-Terre s’est autoproclamée capitale mondiale de la lamproie en 1990. Elle a donc choisi de célébrer cet animal aquatique vieux de 500 millions d’années et d'en faire un objet d'étude, de rencontres et d'occasions de réunions conviviales et gastronomiques ! Ainsi, tous les ans au mois d'avril, la Confrérie de la Lamproie rassemble les amateurs et les curieux lors de deux journées de célébrations et de partage : la Fête de la Lamproie.

Cordeliers
Cloître des Cordeliers

Le premier monastère des Franciscains, établi hors des murs de la ville, a souffert de la Guerre de Cent Ans opposants les rois de France à ceux d’Angleterre, également Ducs d’Aquitaine. Ce n’est qu’à la fin du XIVème siècle, que les Cordeliers reçurent définitivement l’autorisation de bâtir leur nouveau couvent intra muros. L’ensemble était composé d’une église, d’un cloître, d’un jardin, d’un chai, d’un cuvier, d’une cave, d’une cour ainsi qu’un corps de logis.

Crémant
Crémant de Bordeaux

Au cœur de la cité, la production de Crémant de Bordeaux (vin blanc ou rosé pétillant fabriqués selon la méthode traditionnelle) se perpétue depuis le XIXe à la fois sous la Tour du Roy aux Caves de la Tour du Roy et dans la pénombre des carrières souterraines de l’ancien monastère des Franciscains au Cloître des Cordeliers.

Étapes

1
Etape 1 - Point de départ

Office de Tourisme

2
Etape 2 - Place du clocher
3
Etape 3 - Cloître des Augustins
4
Etape 4 - Rue des Girondins
5
Etape 5 - Cloître des Cordeliers
6
Etape 6 - Halles des marchés
7
Etape 7 - Tour du Roy
8
Etape 8 - Point d'arrivée

Office de tourisme

Tarifs

Gratuit

Suggestions et situation

Afficher / Masquer

Suggestions à proximité