Vélo

Boucle « Entre vignoble et estuaire » à Blaye

Distance : 39 km

Temps : 2h

Mode de locomation : à vélo

Difficulté : Facile

Cette randonnée peut se faire en vélo ou à pied et même en partie en voiture. C'est un parcours entre le vignoble de Blaye Côtes de Bordeaux et l'estuaire de la Gironde. Il emprunte des petites routes, la piste cyclable et des chemins. Cette balade est à envisager sur une journée en famille ou entre amis pour prendre le temps de pique-niquer, de visiter un château viticole ou de découvrir le petit patrimoine environnant.

Itinéraire

En détail

  • Distance : 39 km
  • Type d’itinéraire : Boucle

Points d'intérets

Château Roland La Garde

À 4 km de Blaye sur la commune de Saint-Seurin-de-Cursac, le Château Roland La Garde est un domaine de 28 hectares dont l'histoire ne manquera pas de vous séduire. En 778, depuis les hauteurs de ce domaine qui porte désormais son nom, le fameux Roland, neveu de Charlemagne, lança son javelot dans la Gironde afin de prouver sa bravoure. Tué comme chacun sait au col de Roncevaux, sa dépouille repose à Blaye ainsi que son célèbre olifant. Bruno Martin, actuel propriétaire, vous accueille dans cette demeure historique. Résolument ancré dans le XXIème siècle, ce sympathique vigneron est un précurseur de l’écologie appliquée à la vigne. Après un passage dans les chais, dégustez à présent ces Blaye Côtes de Bordeaux du Château Roland La Garde et sentez-vous soudain l’âme chevaleresque…

Château Segonzac

À 5 km au nord de la Citadelle de Blaye, le Château Segonzac se situe sur la commune de Saint-Genès-de-Blaye. Créé en 1887 par un ancien ministre de l’agriculture de la IIIème République, le domaine a changé plusieurs fois de mains avant de devenir la propriété des Herter, une famille suisse. Charlotte et Thomas vous accueillent sur le perron de cette ravissante demeure bourgeoise du XIXe siècle au toit en ardoise. Leur propriété, qui couvre 50 hectares, recense quelques vieilles vignes de plus de 65 ans. Dans la cave et le chai, découvrez le processus de vinification et d’élevage des vins du Château Segonzac, avant de les déguster dans une salle aux pierres apparentes et poutres en bois. Une belle mise en bouche avant une promenade sur la rive droite de l’Estuaire de la Gironde.

Château L'Haur du Chay

À 7 km au nord de la Citadelle de Blaye inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco au titre des fortifications Vauban, le Château L’Haur du Chay vous attend au milieu du vignoble des Blaye Côtes de Bordeaux. Sandrine et Mickaël vous accueillent dans leur propriété familiale, une demeure bourgeoise qui jouxte les installations viticoles sur la commune de Fours. Toute l’année, ils vous proposent des visites guidées pour découvrir le fonctionnement de ce domaine de 13 hectares de vignes : commencez par admirer le paysage typique du Blayais, puis pénétrez dans la cuverie et dans le chai, avant de déguster les vins du Château L’Haur du Chay. Et si vous souhaitez profiter un peu plus de ce cadre reposant, séjournez dans l’une des 2 chambres d’hôtes ou dans le gîte du domaine et découvrez la gastronomie traditionnelle du Sud-Ouest à la table d’hôte.

Étapes

1
Etape 1 - départ

Depuis le bas de la Porte Dauphine (entrée piétonne de la citadelle de Blaye) prendre la chemin en gravier blanc à gauche qui longe l'ancienne voie ferrée pour rejoindre la piste cyclable.

2

Derrière le cinéma vous trouverez la piste gourdonnée, vous laisserez la citadelle sur votre gauche et vous passerez sous le pont de Paris. Suivre la piste cyclable jusqu'à la D937.

3

Traverser la D 937 et au croisement suivant, quitter la piste et prendre la route à gauche.

4

Au croisement suivant prendre à droite vers « Château Perenne », puis à gauche vers St-Genés-de-Blaye , on passe alors par le Château le Prieuré, qui au XIXe siècle était sans doute le vin le plus réputé du secteur. A la construction de l’actuelle demeure, on a découvert lors du creusement des fondations, l’existence à cet emplacement d’une ancienne villa gallo-romaine. Aux 4 croisements suivants, choisir la droite, monter sur le coteau et passer «La Palanque».

5

Après le château Haut-Canteloup, prendre à gauche et piquer sur le clocher de Fours, l’un des villages les plus attachants de la région, ce tient en partie à l’église charmante, une romane datant du XIIe, qui par la suite, comme dans beaucoup de cas, a subie de considérables remaniements pas toujours heureux d’ailleurs. Après la visite du village, reprendre dans la même direction.

6

Au stop à la croix, prendre en face vers « Lacave », on circule alors dans un paysage qui est partagé entre les parcelles de vignes (on dit « pièces de vignes » en jargon vigneron), des petits bois et des haies.

7

Au carrefour suivant prendre tout droit, à droite à celui qui suit et enfin à gauche vers le village d’Eyrans. Au céder le passage, tourner à gauche et à gauche encore après la Mairie en direction de « St-Androny ». Trois cent mètres après prendre à droite vers « Barbeau », puis tout de » suite à gauche. Cette minuscule route longe une crête depuis laquelle on surplombe les vallonnements des coteaux du nord Blayais. Au croisement prendre à gauche et plus loin au stop à droite, le regard porte alors au loin du côté de l’estuaire et du Médoc.

8

Au stop, prendre à gauche sur la D135 E1 , en étant prudent car cette route peut être passante à certaines heures.

9

Traverser Anglade et sa vieille école, et poursuivre jusqu’à « Jonquet » où il faut tourner à droite 2 fois successivement pour suivre un petit chemin qui descend vers le marais de la Vergne . Marais de la Vergne.

10

Revenir sur ses pas, prendre à droite et à gauche pour retrouver la D135 E1 qu’il faut poursuivre à droite. Passer le Château Corps-de-Loup. le nom de ce lieu-dit viendrait du fait qu’un jour, un loup ayant traversé l’estuaire à la nage, soit mort d’épuisement sur ce tertre élevé. Dans la descente, vous pouvez au printemps vous arrêter en bordure de route pour observer en contre bas, dans le petit bois privé, le manège des Hérons cendrés qui viennent nourrir leurs poussins perchés dans les nids à 15 ou 20 mètres de hauteur.

11

Au stop sur la D255, faire très attention sur cette route passante, prendre à gauche en serrant au plus près le bord de la voie et 300m plus loin, tourner à droite dans le chemin blanc qui traverse le marais le long du canal « des Quinze Pieds ». C’est ici le Petit Marais de Blaye, dont les parties les plus humides ont quelques difficultés à résister face à l’agriculture moderne.

12

Au bout du chemin passer le pont et l’écluse qui permet d’évacuer le trop plein des eaux de ruissellement vers l’estuaire par l’intermédiaire d’un réseau de fossés et de canaux qui mènent jusqu’au Canal de St-Georges, tourner à gauche et redescendre à travers les champs où l’on entend la trille des Alouettes et les roselières qui bordent le chemin où l’on repère le chant saccadé de la Rousserolle effarvatte, jusqu’au carrefour suivant où il faut tourner à droite, pour au bout, déboucher en bordure d’estuaire, au port de la Belle Etoile. L’estuaire se dévoile alors, avec son immense nappe d’eau et les longues îles qui en occupent la partie centrale. Juste en face c’est l’île de Patiras, exploitée pour le maïs et la vigne sur des sols de palus, à gauche c’est L’île Nouvelle, un territoire acquis par le Conservatoire du Littoral et gérée par le Conseil Général de la Gironde. Les quelques bateaux qui remontent ou descendent face au quai de la Belle Etoile empruntent le chenal de Saintonge qui permet aux bateaux d’un gabarit conséquent de remonter jusqu’au port de Blaye.

13

Revenir jusqu’au croisement précédent, prendre à droite et enfin tout droit en direction de « Morue ». Cette petite route est dégradée, mais elle voit très peu de passage de véhicules et traverse un paysage de marais cultivé où les prairies résistent encore à l’hégémonie du maïs.

14

Au carrefour avec la D 137, prendre à droite pour jeter un oeil sur l’estuaire à nouveau. Reprendre le même chemin, tourner à droite en passant le pont, et continuer jusqu’à la D 255 qu’il faut traverser en direction de Saint-Genès. Après le Château de la Salle, prendre à droite, passer le hameau de Valade, prendre successivement droite, gauche, droite pour déboucher plus loin dans le village de St-Martin-Lacaussade au magnifique portail ouvragé du Château La Brousse, ce véritable monument date de la fin du XIXe siècle, et il serait l’oeuvre d’Aurélien Nadaud, un architecte de Blaye qui aurait dessiné le parc de cette magnifique demeure.

15

Au stop prendre à droite, puis au croisement suivant à gauche vers « Blaye ». Traverser avec prudence la D 937, et rejoindre en face la piste cyclable qu’il faut prendre vers Blaye.

Suggestions et situation

Afficher / Masquer

Suggestions à proximité