Boucle de la Ville d’Hiver à pied – Arcachon au Grand Relief

ARCACHON

Villa Ville d’Hiver Arcachon

Description

Balade de 6 kilomètres pour découvrir l'origine de la ville d'Hiver d'Arcachon. En 1862, à une époque où les bains de mer deviennent à la mode, deux financiers natifs d’Arcachon, les frères Péreire, propriétaires de la Compagnie des Chemins de Fer du Midi, achètent les 400 hectares de la « montagne » (dune) d’Arcachon. Un casino et de somptueuses villas y sont érigés afin d’accueillir une riche clientèle française et européenne. La Ville d’Hiver d’Arcachon est née. Les extravagantes villas sont toujours intactes, protégées des vents atlantiques par leur écrin de verdure.

    Les données du parcours

  • Départ : ARCACHON
  • Arrivée : ARCACHON
  • Non balisé

Points d'intérets

Bassin d'Arcachon vue en hauteur
Le Bassin d'Arcachon

Haut lieu du tourisme balnéaire depuis le XIXe siècle, le Bassin d’Arcachon a cependant su conserver intact son patrimoine naturel, en partie intégré au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne. Le « Bassin » était cher au coeur du peintre Toulouse-Lautrec et de Jean Cocteau - entre autres ! - que l’on croisait à bord d’une pinasse, bateau traditionnel à fond plat typique du Bassin, mais aussi à terre, dans les petits ports ostréicoles qui ont gardé toute leur authenticité.

Cabanes tchanquées et île aux oiseaux vue aérienne
L'Ile aux Oiseaux et les cabanes tchanquées

On compte près de 300 espèces d'oiseaux sur la plus célèbre île de Gironde. A proximité de l'île se trouvent Le symbole du Bassin d'Arcachon : les cabanes tchanquées (sur pilotis, en effet "chancas" signifie "échasses" en gascon).

Bassin d'Arcachon vue en hauteur
Observatoire Sainte Cécile

Edifiée sur la dune Sainte Cécile, cette tour de 25m constitue un observatoire privilégié pour profiter d'un panorama à 360° sur la ville et le bassin.

Villa Brémontier - Ville d'Hiver Arcachon
Villas de la Ville d'Hiver

De somptueuses villas érigées à partir de 1862 afin d'accueillir une riche clientèle française et européenne. Ces extravagantes villas sont toujours intactes et témoignent de l'opulence des premiers résidents de la Ville d'Hiver.

Parc Mauresque kiosque
Parc Mauresque

Le casino Mauresque a été construit en 1863 et fut un haut lieu d'une riche clientèle française et européenne du début du 20ème siècle. Il n'existe plus car il fut détruit dans un incendie en 1977. Il reste aujourd'hui le parc transformé en arboretum.

Étapes

1
Etape 1 - Départ

Votre balade démarre face à la jetée Thiers. Vous Allez faire un tour jusqu’au bout de la jetée. Le panorama sur le Bassin d’Arcachon, naturel et préservé, est saisissant. Au loin, vous apercevez l’Ile aux Oiseaux et ses célèbres cabanes « tchanquées », terme tiré du gascon chancat « fiché sur des piquets, monté sur des échasses ». Retournez sur vos pas en appréciant les façades du front de mer et tournez sur votre droite. Vous longez la plage par le boulevard Marcel Gounouilhou.

2

Empruntez la 2e rue à gauche; à l’angle, se trouve l’ancien Grand Hôtel aujourd’hui transformé en appartements de standing. Cet ensemble impressionnant fut construit en 1866 à la même époque que la Ville d’Hiver que vous allez découvrir. Ses constructeurs sont en effet les Frères Péreire, propriétaires de la Compagnie des chemins de fer du Midi.

3

En continuant sur cet axe commerçant, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, vous arrivez au pied de l’ascenseur mis en service en 1948 qui permet d’accéder au Parc Mauresque (place du 8 mai 1945). Mais en bon randonneur qui se respecte, vous montez par le chemin qui serpente sur la butte et entrez dans ce parc de 8 ha, lieu de détente et de promenade au coeur de la ville. Sur votre gauche, la maquette du Casino Mauresque détruit par un incendie en 1977, et face à vous, une pinasse, bateau emblématique du Bassin. Ces grandes barques étaient utilisées aussi bien pour la pêche que pour l’ostréiculture. Elles sont aujourd’hui pour la plupart reconverties en bateaux de plaisance.

4

En sortant par le portail à droite, allez tout droit et empruntez le passage de l’Observatoire, puis la passerelle Saint Paul pour accéder au belvédère ; édifiée sur la dune Sainte Cécile, cette tour de 25m constitue un observatoire privilégié pour profiter d’un panorama à 360° sur la ville et le bassin.

5

En descendant, vous prenez à gauche et suivez le balisage le long de l’allée Brémontier qui vous amène jusqu’à la place du même nom. Au centre, trône le buste de Nicolas Brémontier, éminent ingénieur qui, à la fin du 18e siècle, expérimenta avec succès la fixation des dunes par la plantation de pins maritimes et fut ainsi à l’origine de la forêt des Landes de Gascogne. Mais avant de saluer ce célèbre personnage, attardez-vous devant les flamboyantes villas nichées dans la verdure qui témoignent de l’extravagance et de l’opulence des premiers résidents de la Ville d’Hiver. De la place Brémontier, suivez le balisage pour atteindre la place du Professeur Fleming, autrefois Place des Palmiers et son charmant kiosque qui fut jadis le cadre de concerts dominicaux. Vous y verrez aussi l’ancienne église anglicane Saint Thomas, aujourd’hui temple protestant, construite à l’initiative de la forte « colonie » britannique installée à Arcachon dès la fin du 19e siècle.

6

Prenez à gauche l’allée Bouillaud et ses nombreuses villas de caractère , puis en continuité l’allée Turenne.

7

Là, deux possibilités s’offrent à vous : - soit retraverser le Parc Mauresque, mais attention aux horaires d’ouverture (en hiver 8h/19h30 et l’été 7h/22h) - soit poursuivre tout droit jusqu’à l’escalier Turenne que vous descendez pour prendre sur la gauche l’avenue Regnault.

8

Pour terminer cette belle promenade, rejoignez la place du 8 mai 1945 et reprenez le circuit en sens inverse jusqu’à la jetée Thiers. De là, si vous le souhaitez, vous pourrez prendre le bateau pour rejoindre la Presqu’île du Cap Ferret d’où un petit train touristique vous permettra de rejoindre les plages océanes.


Confort / services

    Accessible aux handicapés : non

A proximité

Le Surf Café

Restauration

Madame Sylvie RICHER

Hébergements locatifs (meublés et chambres d'hôtes)

Monsieur et Madame KOEUNE

Hébergements locatifs (meublés et chambres d'hôtes)