A Captieux, les chants de la Haute Lande

CAPTIEUX

Vélo route

Description

Ici, à l’entrée de l’automne, alors que tout semble se préparer à rentrer tout doucement dans l’hiver, le roucoulement des palombes et les "crou-crou" des grues cendrées viennent réveiller tout un monde.

    Les données du parcours

  • Départ : CAPTIEUX
  • Arrivée : CAPTIEUX

Points d'intérets

Captieux - cercle (3)
Le village de Captieux

Ses habitants s'appellent les Capsylvains. Le village est une étape importante sur la voie de Vézelay qui mène à Saint-Jacques de Compostelle. Captieux connaît un essor important grâce à l'exploitation de la résine de pin au XIX ème siècle et ensuite par l'implantation du camp militaire du Poteau qui est aussi un espace naturel accueillant près de 20 000 grues cendrées à la période des migrations.

Cercle Lucmau CM  webPNRLG
Le Cercle de la Concorde

La création des Cercles remonte à 1830, souvent à l’initiative de notables (propriétaires, professions libérales, négociants) rejoints par les commerçants et artisans vers les années 1860. Lieux de rencontre où l’on parle, où l’on vient s’informer, lire le journal, et boire (principalement du vin), ils étaient interdits aux femmes et aux mineurs jusqu'en 1950. Leurs appellations reflètent certaines philosophies sociales ou politiques, ils se nomment « de l’Union, Républicain, des Démocrates, des Citoyens, Ouvrier, des Travailleurs, de la Concorde, de la Paix, de la Fraternité, de l’Avenir », et se situent essentiellement dans le nord des Landes et au sud de la Gironde, sur le territoire du Parc naturel des Landes de Gascogne. Aujourd’hui, les cercles multiplient les concerts et les animations pour favoriser les échanges entre les générations.

VTT en forêt
La forêt de pins

Le paysage de la forêt est le résultat de la fameuse loi de 1857. Cette loi d’assainissement des Landes, promulguée par Napoléon III, obligeait les communes a réaliser des travaux pharaoniques pour drainer les landes communales et planter de façon systématique les pins maritimes. Le mouvement a été complété par des propriétaires privés. Le paysage de la lande rase s'est transformée à grand échelle pour devenir la plus grande forêt d'Europe sur plus d'un million d'hectares. Toutefois, malgré son aspect ouvert, plus de 90% de cette forêt de production est privée. L'exploitation du bois sert à produire de la pâte à papier, du bois de charpente, des parquets, lambris,...

Dunes de Cazalis Web
Les "Doucs" ces dunes continentales

Les « doucs » (dunes de sables en gascon) de Cazalis apparaissent vers la fin de la période glaciaire. Le niveau de la mer remonte et le domaine landais est soumis à un ruissellement intense puis à une invasion de sables soufflés par les vents vers l’intérieur du pays. Le sable des Landes se met en place pendant que s’installent de petites dunes de type parabolique et certaines plus imposantes faites d’un ensemble de dunes, telles celles de Cazalis. Les « doucs » culminent à 133 m d’altitude, sur ses pentes la lande sèche alterne avec la lande à molinie plus humide.

Bourideys Bruno Peinado la Metis FAC
La Métis de la Forêt d'Art Contemporain

Prétexte à des significations très diverses, le cheval a notamment la particularité d’être associé à l’eau et assimilé à un vaisseau. Sur ce lac, Bruno Peinado le charge de ses nombreux rôles et dons magiques, et lui donne une forme pixelisée qui évoque cette méthode de camouflage basé sur l’illusion optique créée par une multiplication de facettes. La couleur jaune vif renforce cette capacité à désigner une présence offerte, sans jamais se refermer, à une large variété d’interprétations et de ressources. A chacun de faire l’expérience de la métis des Grecs qui combine l’intelligence de la ruse et la juste mesure.

Grues
L'hivernage des grues cendrées

Ces oiseaux migrateurs, qui nichent dans les contrées nordiques de la Scandinavie, font escale dans les Landes de Gascogne de novembre à février. Dans la journée, elles parcourent les immenses champs de maïs à la recherche des grains oubliés par la récolte mécanisée, et le soir, elles se réfugient dans des sites très tranquilles pour y passer la nuit les pieds dans l'eau.Près de 50 000 grues hivernent chaque année dans les landes de Gascogne.

001 - Chasseurs de palombes - Ferdinand Bernède - début XXè siècle - Copie
La palombe un autre oiseau migrateur

Cet autre oiseau migrateur fait l'objet de toutes les convoitises quand l'automne arrive mais pas pour les mêmes raisons. La palombe est chassée. Autrefois la chasse faisait partie des activités des hommes et dès le plus jeune âge les enfants s’exerçaient à confectionner les pièges, ou étaient réquisitionnés au champ pour protéger les récoltes des passereaux.Il est vrai que dans une société où les ressources étaient comptées, où la viande n’apparaissait pas à tous les repas, tout ce qui volait était attiré sous les matoles, ou piégé dans les filets finissait en brochettes, salmis ou cassolettes. La chasse à la palombe est encore pratiquée selon les coutumes anciennes. Une chasse d'observation, de patience et de chuchotements dans ces interminables couloirs de brande ou de fougères (palombière)pour pouvoir attraper l'oiseau bleu dans les filets.

Puits d'amour Captieux
Les spécialités de Captieux, puits d'amour

Cela fait bien plus d'un demi siècle que la Maison Seguin régale ses clients avec ses fameux puits d'amour : une fine coque de pâte à chou, une crème chiboust aérienne et délicatement caramélisée sur le dessus, un vrai délice. si vous goûtez à un puit d’amour vous ne pouvez vous retenir d'en manger un second, puis un troisième...

Étapes

1
Etape 1 - Départ

Départ de l'église de Captieux. Quittez la place en traversant la D932 puis prendre la D114 en direction de Lucmau.

2
Etape 2 - Le village de Lucmau

Dans le village, remarquez l'église et son clocher à pignon et faites une petite escapade sur la D115 à droite, vers Beaulac, juste pour apercevoir depuis la route sur le moulin du Moyen Age qui enjambe le ruisseau. Revenir sur ses pas, passer devant le Cercle de la Concorde. N'hésitez pas à pousser la porte de ce Café de Pays pour rencontrer les locaux de l'étape.

3
Etape 3 - En route vers Cazalis

Pour continuer, pédaler en partant sur la D.115 vers Cazalis. Filer jusqu’à ce village à travers bois sur 5 km. Seuls quelques ruisseaux forment des ruptures de pentes dans le tracé et sont source de fraicheur. A 1 km avant d'arriver au village, une route à gauche invite à une escapade toute particulière.

4
Etape 4 - Le bourg de Cazalis et ses doucs

Rouler au sud sur 2 km, et lorsque la route devient un peu vallonnée, quitter sur la droite le relief. Poser votre vélo au bord de cette route. Pénétrer la jeune forêt sur un sentier de sable blanc et monter au point haut. Ici, vous êtes sur les Doucs de Cazalis, ces dunes de sables très anciennes, formés par le vent dans des temps géologiques. Et Revenir sur ses roues pour continuer l’itinéraire. A voir aussi l'observatoire des grues de novembre à février.

5
Etape 5 - Vers Bourideys

Dans le village de Cazalis, tourner à gauche vers Bourideys et poursuivre la D.115 jusqu’à Bourideys.

6
Etape 6 - Par le quartier de Souis

Passer le quartier isolé de Souis en traversant, au carrefour, la D.9. Rouler 4 km afin d'arriver à Bourideys et s’arrêter dans le village. Profiter du petit plan d'eau derrière la mairie pour vous détendre ou pour pique-niquer et découvrir une œuvre de la forêt d'art contemporain.

7
Etape 7 - Prochaine étape Callen

Au croisement, prendre vers le sud la D.8 vers Callen. A 5 km, celle-ci se transforme en D.4 à son passage dans le département des Landes. Arriver à la fourche de la D.104 et prendre à gauche puis filer sur 3 Km. Attention, dans le virage prendre à droite une petite route goudronnée qui traverse les champs de maïs du domaine de Gouil du Can. A l'automne cet endroit est très favorable pour l’observation des grues cendrées.

8
Etape 8 - Lieu dit Pallas

Au bout de la route, au lieu dit Pallas, tourner à gauche sur la D.114 E, passer sous la ligne électrique équipée de tortillons en plastique pour éviter que les grues ne percutent les fils.

9
Etape 9 - Retour à Captieux

Traverser le pont du ruisseau de Naou, puis quelques kilomètres plus loin celui de Lartigaut, qui lui s’écoule vers la Garonne. La route du retour file plein Est sur cette D114E. Près de 9 km en roue libre sur ce linéaire forestier entrecoupé de minuscules ruisseaux. Le plus grand d'entre eux, La Gouaneyre, vous indiquera que la fin est proche ! Au carrefour de Captieux, prendre à droite vers le centre, et retrouver l’église, point de départ de la balade. Envie de sucré pour vous ressourcer, passer par la pâtisserie Seguin et goûter ses fameux « puits d’amour » !


A proximité

L’S-caudais

Restauration

Gîte de Londeix

Hébergements locatifs (meublés et chambres d'hôtes)

Refuge municipal de Captieux

Hébergements collectifs