Nos destinations

Le Sud Gironde

Dans le Sud-Gironde, les paysages ondulent entre vignobles, forêts et cours d’eau. Que vous preniez la route des grands crus, le chemin fluvial des gorges du Ciron ou le sentier des arts dans les Landes de Gascogne, l’aventure vous attend. Et parce que les paysages ne font pas tout, on vous accueille ici avec plaisir et le sourire. Les gascons de Gironde vous ouvrent leurs portes et vous partagent leurs savoir-faire et la culture qui leur est chère. Suivez le guide…

Les incontournables

Parc naturel régional des Landes de Gascogne 

  • Dans cet écrin de verdure, l’écotourisme s’épanouit. Au cœur du plus grand massif forestier d’Europe, le temps s’écoule plus lentement. Les balades autour des lacs (Lamothe à Hostens, ou encore Taste à Captieux) et des lagunes du Gat Mort sont paisibles et vivifiantes. À pied, sous l’ombre des pins, vous suivrez les traces de François Mauriac. À vélo, sur la voie verte de Mios-Bazas vous profiterez des paysages exceptionnels du Sud-Gironde. 
  • Bazas 
    Dans cette cité médiévale du Sud-Gironde, la convivialité se conjugue à tous les temps. Ici les habitants sont de véritables ambassadeurs, ici on est gascon et fier de l’être. Tout le monde se connaît et se donne rendez-vous le samedi matin au marché. Au pied de la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Bazas, sous les arcades, les étales vous régalent : vins locaux, charcuterie gasconne, fromage, fruits de saison… de quoi remplir votre panier ! Après le marché, profitez d’une balade dans le centre historique pour dégoter un joli souvenir chez les artisans et antiquaires du village. Notre petit secret : réservez à l’office de tourisme votre visite de l’Apothicairerie, un lieu magnifique, préservé au cœur de l’ancien Hôpital Saint-Antoine. 
  • Les châteaux clémentins 
    Les châteaux clémentins ont été édifiés par le Pape Clément V, né à Villandraut et enterré à Uzeste. Ces cinq forteresses possèdent chacune leurs personnalité : 
    Roquetaillade emblématique, abrite des intérieurs Viollet-le-Duc somptueux.
    Villandraut, impressionnant, regorge d’activités pour les familles. 
    Fargues, médiéval, vous initie à l’œnologie. 
    Hamel surprenant, possède une vue imprenable sur la Garonne et son Canal.
    Enfin, Budos et ses ruines vous laisseront, sans nul doute, songeur et rêveur de ce temps révolu, où les soldats défendaient les tours. En garde !
  • Saint Macaire
    Cette cité médiévale regorge de petits coins secrets, ne soyez pas timides, venez les apprivoiser. En haut des remparts, le Prieuré de Saint-Macaire, accolé à l’église Saint-Sauveur est remarquable, les fans d’Harry Potter y verront sûrement une ressemblance avec une certaine école des sorciers. Ici, les épicuriens, se donnent rendez-vous, les soirs d’été sur la place centrale : le Mercadiou, pour un marché de producteurs savoureux. L’immersion médiévale se fait indéniablement à la fin du mois d’août à l’occasion des fêtes médiévales où un grand banquet costumé est organisé. 
  • Château Royal de Cazeneuve
    Quand la visite démarre, très vite on se met à imaginer la Reine Margot déambulant dans les couloirs du château, regagnant sa chambre… On entend le bruit des casseroles en cuivre qui s’activent en cuisine, on aperçoit au loin dans le parc le Roi qui revient de la chasse… Dans cette ancienne forteresse médiéval l’Histoire prend vie et cela grâce au travail remarquable des habitants et propriétaires de la demeure. 
Salon de la Reine Margot © Château Royal de Cazeneuve

Ne partez pas sans avoir goûté…

  • Les produits du terroir 
    Amateurs de viande ? Vous serez conquis par le boeuf bazadais, tendre et subtil. Coté volaille, le Chapons de Grignols (lien podcast) caracole en tête, notamment à l’occasion des fêtes de fin d’année. Et pour les amateurs de poisson, la lamproie à la bordelaise reste un incontournable girondin. 
    Côté pâtisserie, le Sud-Gironde n’est pas en reste. Les petits desserts caramélisés à la crème de la Maison Seguin, plus connu sous le nom de Puits d’Amour, vous attendent à Captieux. Du côté de Langon,les petits choux sucrés appelés Rochers des Graves, en font craquer plus d’un ! 
  • Des vins uniques 
    Le Sauternes, sa robe dorée et son goût liquoreux inimitable, prend vie sur un un sol composé de calcaire, d’argile, de sable et de galets. C’est en automne, quand les eaux du Ciron, rencontrent les eaux plus chaudes de la Garonne, que la magie opère. Les brumes matinales, au-delà d’être un moment magnifique, favorise le développement d’un champignon microscopique : le Botrytis cinerea. C’est lui qui va permettre aux raisins de se concentrer en sucre et d’enrichir leurs arômes. 
    La richesse œnologique du territoire ne s’arrête pas là, vous avez devant vous, le berceau historique des vins de Bordeaux. Ne manquez pas les portes ouvertes, pour découvrir les Chartreuses, ces magnifiques demeures viticoles et leur production. 
  • Le Lillet 
    Ce célèbre apéritif a vu le jour en 1872 à Podensac. Il est le résultat d’un assemblage de vins et de macérations de différents fruits. C’est au cœur de l’ancienne distillerie que vous découvrirez les étapes de fabrication, grâce à des activités sensorielles et visuelles. Quand viendra le temps de la dégustation, on n’oublie pas de consommer avec modération.

L’instant shopping 

Une expérience insolite dans le vignoble 
Ici, le vignoble c’est avant tout une balade, une route : La route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes. Sur le chemin, des grands vins mais aussi des expériences insolites et inédites. Le terme wine trip prend alors tout son sens ! Pour commencer, un survol en avion du château Venus ? À moins que vous ne soyez tenté par une dégustation à plus de 10 mètres au- dessus du sol… (la vue se mérite mais une fois là-haut, quelle merveille !). Vous avez plutôt envie d’une parenthèse de soin et de douceur, les Sources de Caudalie vont vous charmer ! 

Sur les chemins…

du Ciron, cette rivière qui traverse le plateau des Landes de Gascogne. Surnommée la petite Amazone, elle offre de nombreuses activités : pêche, canoë, kayak, randonnée, vous avez l’embarras du choix. Lorsqu’on longe les gorges du Ciron, la nature nous réserve souvent des surprises, une loutre au bord de l’eau, une tortue cistude. Dans cette zone Natura 2000 ouvrez l’œil et savourez, tout simplement.

Le coup de  de la redac’ 

Pour terminer ce voyage en Sud-Gironde, on ne pouvait pas vous laisser partir sans évoquer “Les Illustres” qui y sont passés. Le romancier François de Mauriac venait passer ses vacances au domaine de Malagar, un havre de paix qui l’a inspiré dans l’écriture de ses œuvres. 
Le château de La Brède est le domaine où naquit et vécut Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu. La chambre du philosophe et auteur des « Lettres Persanes » et de « L’esprit des lois »est d’ailleurs conservée en son état du XVIIIe siècle.
Le peintre Henri de Toulouse-Lautrec, quant à lui, a séjourné dans sa demeure familiale : Le château Malromé. La visite du château, et la découverte de ses œuvres sont d’ailleurs à ne pas manquer !

Suggestion Vous aimerez aussi

Parc naturel régional des Landes de Gascogne

Parc naturel régional des Landes de Gascogne

En route pour le Sud-Gironde

En route pour le Sud-Gironde