Au milieu d’un parc à proximité du village et de l’église, sur un éperon rocheux au confluent de la Dordogne et d’un de ses affluents, le Gestas, se dresse le château de Vayres. Magnifique, il nous attend pour la visite, par ici messieurs, dames !

Mini-cours d’histoire

Passant entre les mains des Albret, puis des Albret de Vayres (nuance) jusqu’à la fin du XVIe siècle, le château est vendu par le futur Henri IV à Ogier de Gourgues, qui charge Louis de Foix, l’architexte du phare de Cordouan, de le transformer en château d’agrément. 
Au XVIe siècle, en avant les travaux ! On modifie la grosse tour proche de l’entrée principale, les corps de bâtiment, on crée une tour rectangulaire pour y construire un escalier, précieuse idée, notamment pour desservir les étages n’est-ce pas. Et ce n’est pas tout, car toute cette jolie entreprise de rénovation ne s’arrête pas là, loin s’en faut.

Au XVIIe siècle, le château, meurtri de nombreux assauts durant la Fronde, se trouve sérieusement endommagé. En 1695, J.-J.de Gourgues, évêque de Bazas, fait modifier la façade tournée vers la Dordogne. Un gros pavillon, coiffé d’un dôme à l’impérial est édifié ainsi qu’un escalier donnant accès au jardin. En 1707, un portail monumental et un pont de pierre sont élevés au-devant de l’entrée principale du côté du village. Plus tard, bien plus tard, un parterre à la française sera dessiné entre le château et la Dordogne par le jardinier-paysagiste Duprat.

Visite guidée 

Si la façade de la galerie nord est assez sobre, celle située à l’est est d’un grand raffinement : un riche décor sculpté d’esprit typiquement maniériste de la fin du XVIe siècle s’y développe. (le maniérisme, c’est la part belle aux artifices et au raffinement dans les créations artistiques). On y trouve hautes et étroites consoles, linges, patères, tables en forme de cartouches, frontons interrompus pour laisser jaillir un fleuron, visages gravés, sculptés et surtout très expressifs…

À l’intérieur, on apprécie le mobilier d’époque Louis XIII et Louis XIV, ainsi qu’une belle collection de tapisseries des Gobelins, d’Aubusson, Beauvais… 

Et puis, cerise sur le château : face à la Dordogne, une haute terrasse est élevée et domine les jardins. Non loin, le fleuve. Ah, mais quelle vue !

Le château de Vayres,
Vayres
Monument Historique classé et inscrit

Suggestion À proximité de l’Iconique

Minoterie du barrage de Porchères

Minoterie du barrage de Porchères

Château de La Rivière

Château de La Rivière

Libourne, la boucle de la bastide

Libourne, la boucle de la bastide