Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) présentent un fort intérêt ou une fonction biologique et/ou paysagère, ils peuvent être fragiles et/ou menacés. C’est pourquoi, le Département de la Gironde agit pour la protection et la valorisation des ces espaces. Il assure leur gestion et organise des actions de sensibilisation à l’environnement pour permettre au public de visiter ces sites préservés en accès libres, ou accompagnés par des guides naturalistes. Ce sont des lieux de découverte incroyables. Les richesses naturelles y sont multiples et nombreuses.
Pour bien commencer ou enrichir votre voyage nature en Gironde, voici nos incontournables.

Le domaine de Certes et de Graveyron

Le domaine de Certes et de Graveyron s’étend sur plus de 530 hectares au cœur du Bassin d’Arcachon. Il forme une vaste mosaïque de digues, de prairies humides, d’anciens marais salants, de bassins de pisciculture ou encore de boisements de feuillus et de résineux sur lesquels se pressent en toutes saisons de très nombreux oiseaux migrateurs. Ouvert tous les jours de l’année et accessible à pied, le domaine vous propose deux circuits de visite.
Au choix, vous pourrez longer le circuit de Certes sur 10 km pour découvrir les bassins piscicoles. Ou bien, choisir le circuit de Graveyron sur 5,4 km, pour observer toute la variété des paysages agricoles du Bassin d’Arcachon. Le domaine propose également de nombreuses animations autour de la préservation de ce patrimoine naturel et culturel.

L’île Nouvelle

L’Île Nouvelle est l’une des sept îles qui composent l’archipel de l’Estuaire de la Gironde. Elle s’étire sur 6,3 km de long entre Pauillac et Blaye. Pendant trois siècles, l’Île Nouvelle fut endiguée et cultivée (vigne puis maïs). On y compta jusqu’à 150 habitants dans les années 1920. Aujourd’hui, de nombreux bâtiments témoignent de cette époque. Après une longue période de travaux orchestrés par le Conseil Départemental de la Gironde, cet Espace Naturel Sensible de 270 hectares est désormais un sanctuaire pour les oiseaux. Hérons, aigrettes, spatules blanches, cygnes et bien d’autres viennent y séjourner. Tous les ans, de nombreuses animations gratuites sont organisées : balade pédestre de 4 km pour découvrir l’île, expositions photos sur les espaces cachés de l’île, animations nature et bien d’autres encore.

Zoom sur les réserves ornithologiques 

La réserve ornithologique du Teich 

Dans le delta de la Leyre, là où les eaux douces de la rivière et les eaux salées de l’océan se rejoignent, de nombreuses espèces se rencontrent. Près de 300 espèces d’oiseaux migrent ou nichent sur la réserve ornithologique du Teich. Dans des affûts habilement implantés, munis de paires de jumelles, vous pourrez observer les oiseaux en toute discrétion. Pour les plus curieux, des sorties au crépuscule sont organisées par des guides nature pour vous permettre des découvertes exclusives lorsque les oiseaux rentrent dormir sur la réserve.

Terres d’oiseaux

Situé en bordure d’estuaire de la Gironde sur un périmètre de 120 hectares, l’espace naturel Terres d’Oiseaux est composé d’une série de milieux humides typiques de l’estuaire qui accueillent des oiseaux rares et constituent un abri pour de nombreux insectes, batraciens et mammifères. Trois sentiers aménagés permettent aux petits et grands de partir à la découverte des oiseaux. Le site se décompose en deux espaces distincts : le premier, gratuit, permet aux visiteurs d’accéder à une tour d’observation de 10 mètres de hauteur, à une mare, au bâtiment d’accueil / billetterie proposant un espace détente, au café et à la boutique. Le second espace, payant, est composé de trois sentiers ornithologiques jalonnés d’observatoires et de panneaux d’interprétation permettant aux visiteurs de se familiariser avec les oiseaux des marais.