Blog

Le moulin de Vensac a retrouvé ses ailes !

Moulin à vent de Vensac

Vensac 1 0

Sur notre blog, le 6 mai 2016, nous consacrions un article sur les moulins à vent de Gironde en évoquant l’un d’entre eux : le moulin de Vensac en Médoc. Ce dernier construit à la fin du XVIIIe siècle est l’un des rares authentiques moulins à vent que l’on trouve en France. Roland Piquemal, son propriétaire, veille depuis de nombreuses années, sur ce moulin. Chaque année, il entreprend des restaurations, car les pièces, souvent fort anciennes, ont besoin d’être réparées ou remplacées pour que cette merveilleuse machine puisse continuer à moudre le grain.

L’été dernier, l’arbre-moteur, d’origine, qui remontait à la fin du XVIIIe siècle, s’est fendu, ce qui a obligé le meunier à stopper les ailes. Roland Piquemal a profité de l’hiver pour déposer les ailes du moulin et l’arbre-moteur situé tout en haut de la tour grâce à l’utilisation d’une grue auto-motrice et de remiser tout cela dans un hangar tout proche. Pour rappel aux non initiés, l’arbre-moteur, appareil essentiel de prise au vent, porteur des ailes et du grand rouet (grande roue dentée), introduit le mouvement de rotation à l’intérieur du moulin, nécessaire pour actionner les meules.

Aujourd’hui pour restaurer ou refaire un arbre-moteur, on fait appel à une entreprise spécialisée dans la construction ou la restauration des moulins à vent, c’est le métier du charpentier-amoulageur.  Pour la restauration du moulin de Lansac en Gironde en 2005-2006, on fit appel à l’entreprise Croix de la Cornouaille (Maine-et-Loire), société familiale de charpentiers-amoulageurs, au savoir-faire reconnu.

le nouvel arbre-moteur prêt à poser Roland Piquemal travaillant une aile

Roland Piquemal, lui relève le défi de reconstruire lui-même l’arbre-moteur, comme le faisait les meuniers d’antan. Il est petit-fils de meunier ; son grand-père lui a transmis tout son savoir-faire et les secrets du moulin. Il dispose d’un tronc de chêne de 5,60 m de longueur dont le poids avoisine 1,4 tonnes. Pour pouvoir façonner cette pièce de bois, il a conçu un tour à bois, pourvues de poulies entraînées par le moteur d’un tracteur. Il a utilisé toutes sortes d’outils, a travaillé à la main, à l’ancienne, tout en respectant le fil du bois. Le résultat est extraordinaire ! Roland Piquemal a également refait à l’identique une aile. A ce jour, l’arbre moteur et les ailes ont été replacées, la couverture du toit conique restaurée. Quelques jours de travail et de réglages seront nécessaires pour que le moulin soit en état de marche !

Les visites, qui ont été suspendues pendant la durée des travaux, reprendront le 2 avril 2017 à partir de 14h30. Vous aurez ainsi l’occasion de voir ou de revoir fonctionner le moulin, avec les commentaires passionnants de Roland Piquemal et de son épouse Fabienne, qui ne manqueront pas de narrer tous les épisodes de cette patiente et exemplaire restauration.

Un grand merci à Fabienne Piquemal pour le prêt des photos illustrant notre propos.

Renseignements :

M. et Mme Piquemal, 19 route du Moulin de Vensac 33590 VENSAC
www.moulindevensac.fr
courriel : infos@moulindevensac.fr
Tel. 05 56 09 45 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *