Découverte

Saint-Emilion, Paysages Culturels

Minicarte-Saint-Emillion-et-LibournaisLovée dans son écrin de vignes, la cité médiévale de Saint-Emilion a conservé tout le charme de ses origines : pierres aux reflets d’or, toitures aux tuiles romanes, dédale de ruelles avec vue imprenable sur le vignoble alentour…
Depuis la fondation de Saint-Emilion au VIIIe siècle par Aemilianus, moine breton originaire de Vannes, l’homme a ici façonné le paysage sans jamais le transformer. Une réussite saluée par l’UNESCO en 1999 lorsque Saint-Emilion et les 8 communes de sa juridiction furent inscrites au patrimoine mondial au titre de « Paysages Culturels ». Une première mondiale pour un terroir viticole.

L’ascension de la Tour du Roy (donjon du XIIIe siècle d’où les jurats de Saint-Emilion proclament le ban des vendanges en septembre), et du clocher de l’église monolithe vous offriront un exceptionnel point de vue sur la juridiction de saint-Emilion et la vallée de la Dordogne. Et pour mieux comprendre l’histoire du Libournais depuis l’antiquité, direction le Musée souterrain de la poterie.

Nous vous recommandons le port de chaussures plates pour déambuler dans la cité et grimper les escalettes. Comme tout effort mérite récompense, vous pourrez ensuite vous régaler avec les délicieux macarons de Saint-Emilion qui font la joie des gourmands depuis 1620 !

Saint Emillion © David remazeilles (Gironde Tourisme)

Saint Emillion © David remazeilles (Gironde Tourisme)

La plus vaste église monolithe d’Europe

Saint-Emilion porte le nom de son fondateur, Aemilianus (Emilion), venu au VIIIe siècle établir un ermitage dans la forêt des Combes (Ascumbas), qui recouvrait l’actuel site de la cité. Emilion évangélisa la population, créant ainsi une grande cité monastique. A sa mort, en 767, les moines bénédictins qui furent ses disciples entreprirent la construction d’une monumentale église souterraine. Emouvant témoignage du lieu de culte des premiers chrétiens de la cité, cet édifice fut creusé dans un unique bloc de pierre et demeure à ce jour la plus vaste église souterraine d’Europe.
Jouxtant l’église, les catacombes abritent de nombreux sarcophages ainsi qu’une pierre tombale sur laquelle est gravée « l’épitaphe d’Aulius » qui atteste de la présence des reliques d’Aemilianus.
A voir également : l’ermitage où le saint passa les 17 dernières années de sa vie, composé d’un oratoire ainsi que d’un siège de méditation propice, selon la légende, à la fertilité féminine…

Des vins mondialement célèbres

Situé sur les coteaux dominant la vallée de la Dordogne, le vignoble du Libournais se distingue nettement des autres vignobles girondins, notamment par sa configuration concentrée, compacte, à l’image des domaines viticoles de Bourgogne.
Le terroir se partage en 4 appellations, à retrouver sur le site du Conseil des Vins de Saint-Emilion : Saint-Emilion, Saint-Emilion Grand Cru, Lussac Saint-Emilion, Puisseguin Saint-Emilion. L’Ecole du Vin de la Maison des Vins de Saint-Emilion vous propose des séances d’initiation à la dégustation tous les jours de 11h à 12h30 de mi-juillet à fin août et tous les samedis d’avril à novembre.

Dégustation de vins à Saint Emillion @ Gironde Tourisme - D. Helman

Dégustation de vins à Saint Emillion @ Gironde Tourisme – D. Helman

La Jurade de Saint-Emilion, gardienne des traditions

«La Jurade, confrérie des Vins de Saint-Émilion, fut instaurée en 1199 par Jean Sans Terre, roi d’Angleterre. Ce dernier délégua ses pouvoirs économique, politique et judiciaire à des notables et des magistrats afin de gérer l’administration générale de la cité. En échange de ses nouveaux droits, l’Angleterre put jouir du « privilège des Vins de Saint-Émilion ». L’autorité de la Jurade perdura jusqu’à la Révolution Française en 1789. En 1948, quelques viticulteurs ressuscitèrent la confrérie qui devint alors l’ambassadrice des vins de Saint-Émilion à travers le monde, avec pour ambition de garantir l’authenticité et la qualité de ses vins».

Saint Emillion © David remazeilles (Gironde Tourisme)

Saint Emillion © David remazeilles (Gironde Tourisme)

Saint-Emilion avec les enfants

De nombreux jeux de piste et visites sont spécialement dédiés aux enfants :

  • « Pierre, le tailleur de pierre » – A travers l’histoire de Pierre, le guide vous fait découvrir la vie d’un enfant au Moyen Age, le rôle des fortifications et de la pierre de taille.
  • « Enquête dans les souterrains » – Visite de Saint-Emilion Souterrain spécialement adaptée aux enfants, sous forme d’enquête pour mieux appréhender le patrimoine troglodytique exceptionnel de la cité
  • « Sur les pistes de Robin » – Robin, petit explorateur, convie vos enfants de 5 à 12 ans à découvrir Saint-Emilion tout en répondant à quelques énigmes.
  •  l’écomusée du Libournais vous accueille à Montagne  (à 4 km de Saint-Émilion), pour une découverte pédagogique de la civilisation de la vigne et du vin.

Balades dans le vignoble UNESCO

Vous pouvez découvrir le vignoble en voiture, VTT ou à pied. Mais aussi…

Temps forts

Bon à savoir

Si vous allez à Saint-Emilion en train, notez que la gare se trouve à 1,8 km de la cité.