Blog

Cadillac : Les Monuments nationaux en Bordelais se mettent en quatre pour l’été !

Capture d’écran 2017-06-27 à 09.20.59

1 0

Chaque été, les Monuments nationaux en Bordelais proposent aux visiteurs une programmation artistique et culturelle très variée, mise en avant dans ce dossier, qui valorise les monuments concernés.

L’abbaye de la Sauve et le château de Cadillac sont ouverts à la visite durant l’été en journée 7j/7 (jusqu’à fin septembre, puis fermés seulement les lundis ensuite). De plus le château de Cadillac présente l’exposition « Natures sauvages » (créations de Julien Salaud et tapisseries historiques) en partenariat Centre des Monuments Nationaux-Musée de Chasse et de la Nature et inscrite dans la saison paysages bordeaux 2017.

« Monuments nationaux en Bordelais »

www.chateau-cadillac.fr
www.abbaye-la-sauve-majeure.fr
www.pey-berland.fr

Ouverts tous les jours toute l’année (sauf les lundis d’octobre à mai)

Une application gratuite pour une visite en famille :

www.lafabriqueahistoires.fr/telecharger-l-application

Bonnes visites estivales !

Capture d’écran 2017-06-27 à 09.22.42

Le château de Cadillac
Le duc d’Epernon, un personnage hors du commun

Du cadet de Gascogne aux mousquetaires, le château du « Demi-Roi »

En bord de Garonne à 40 minutes de Bordeaux, ce château d’apparat incarne la toute-puissance du Jean-Louis de Nogaret de La Valette, 1er duc d’Epernon (1554-1642), personnage clé du royaume à la fin XVIe et au début du XVIIe siècle – avant Sully, Richelieu, Mazarin ou Colbert.

Ce cadet de Gascogne devient à 30 ans, au temps des guerres de Religion, l’égal des plus Grands. Une ascension fulgurante, son caractère intrépide et sa soif de puissance lui valent d’être traité de « Demi-Roi », puis son habileté et son opiniâtreté l’amènent à se maintenir au plus près du pouvoir près de 60 ans.

Stratège craint et haï, bouffi d’orgueil mais militaire hors-pair, il traverse les règnes (et les assassinats) de Henri III et de Henri IV puis la régence de Marie de Médicis. En 1622, Louis XIII fonde la compagnie des mousquetaires en choisissant des hommes parmi les gardes de ce duc increvable, qui finit toutefois marginalisé par Richelieu et meurt en disgrâce à 88 ans.

Le château, une somptueuse résidence

Fastueux et militaire, le château qu’il fait construire au début du XVIIe est un palais grandiose digne des rois, et l’un des premiers exemples d’architecture à la française.     Louis XIII, Anne d’Autriche, Richelieu, Louis XIV, Mazarin et toute la cour s’y rendent. Mais Epernon échoue à créer une lignée : un seul fils lui survit, qui meurt en 1661. Grandeur et déchéance, le château est démantelé au XVIIIe siècle, puis saisi à la Révolution et enfin transformé en prison pour femmes pour 130 ans, jusqu’en 1952…

Après deux décennies de restaurations, d’impressionnantes cheminées monumentales de marbre et de pierre sculptée, des décors peints et la plus importante collection de tapisserie présentée dans les monuments nationaux rendent compte de ce riche passé XVII°, à côté des traces du sombre passé carcéral.

La bastide de Cadillac avec son marché du samedi, les paysages des Cadillac en côtes de Bordeaux et leur maison des vins, la proximité des Graves concourent pour faire du château votre destination historique en Bordelais.

En 2016, le château a accueilli près de 17.000 visiteurs. Retrouvez à l’accueil une sélection d’ouvrages et le nouveau guide du château (prix de vente 7€).

Ouvert toute l’année, tous les jours (sauf lundis d’Octobre à Mai, 1er janvier, 1er mai et 25 déc)
Oct. à Mai : 10h30-12h30 et 14h-17h30
Juin à Sept. : 10h-13h15 et 14h-18h tous les jours

Durée de visite conseillée : 1h (dernier accès 30 mn avant les horaires de fermeture)

Visites individuels, 6€ (billet jumelé avec l’abbaye de La Sauve-Majeure, 11€)

Gratuit pour les moins de 26 ans (et autres catégories sur justificatif)

Visites commentées en français, sans supplément de tarif mais à heures fixes (11h, 14h30, 16h)

en autonomie avec document offert (FR, GB,  ALL, IT, ESP, HOLL)

en famille avec l’application gratuite  www.lafabriqueahistoires.fr (location de tablette possible à l’accueil : 2€)

Visites groupes (sur réservation préalable, à partir de 20 personnes) 5€

Château de Cadillac –  www.chateau-cadillac.fr

Suivez-nous sur   https://www.facebook.com/chateaucadillac/

Les rendez-vous de l’été au château de Cadillac

Exposition du 24 mai au 5 novembre Natures sauvages

Les fascinantes créations animales de l’artiste Julien Salaud rencontrent les tapisseries historiques du château et une tenture exceptionnelle du musée de la Chasse et de la Nature.Exposition comprise avec la visite du château, sans supplément.

Samedi 8 juillet 18h30 les « Veneurs d’Epernon » & les « Echos d’Occitanie » :

Deux ensembles de sonneurs de trompes de chasse se produisent dans la cour d’honneur du château.
Concert : TP 8€, TR 5€ (<26 ans)
à 16h formule visite commentée + concert : TP 10€, TR 5€ (<26 ans)
Réservation : T. 05 56 62 69 58
À partir de 15h présence des chevaux, des chiens et des maitres de l’équipage du rallye Daugnague dans la cour d’honneur. Venez en famille !

Jeudi 7 septembre à 20h30

Du 7 au 10 sept., « des monuments du cinéma », 3ème édition
« La Règle du jeu » de Jean Renoir (1939), projection en plein-air dans la cour d’honneur avec le cinéma Lux de Cadillac
Tarif unique 5€

Vendredi 20 octobre à 20h

Concert de l’Ensemble baroque Atlantique (Guillaume Rebinguet-Sudre violon, Jean-Luc Ho clavecin)
« Une ode à la nature » en compagnie de J.S Bach, F. Couperin, J.H Schmelzer et F.Duval
TP 10€, TR6€ (<26 ans)
Réservation : T. 05 56 62 69 58
Château de Cadillac – Place de la Libération – 33410 Cadillac
Tél. 05 56 62 69 58

Les commentaires sont fermés.